Image default
Non classé

Comment choisir un installateur pour ses fenêtres ?

Notez cet article

Caractérisé par une offre très diversifié, le marché de la fenêtre est boosté par la nécessité pour les propriétaires de choisir des modèles répondant à des impératifs budgétaires et d’économie d’énergie. Il convient alors de choisir le bon artisan et de passer en revue les aides disponibles pour réduire les coûts.

Les bonnes raisons de faire appel à un professionnel pour l’installation de ses fenêtres

Que ce soit pour une construction neuve, un remplacement ou une rénovation, l’installation des fenêtres est à ne pas négliger. Il est alors judicieux de se poser la question de savoir à qui s’adresser. Confier cette tâche à un professionnel présente de nombreux avantages, notamment pour obtenir une étanchéité et une isolation thermique et acoustique optimales, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien. S’il s’agit d’une rénovation, un installateur de fenêtre est à même de conseiller de conserver ou d’enlever la partie fixe, un élément très important pour la stabilité de la structure.

De par son expérience, un installateur de fenêtre a l’habitude de manipuler le verre, et est souvent couvert par une assurance casse. Un tel professionnel bénéficie également d’une assurance décennale concernant les dommages pouvant survenir au cours des dix ans suivant son intervention. De plus, il dispose de toutes les informations utiles pour le choix des matériaux : fenêtre en bois, fenêtre en alu, fenêtre en PVC, fenêtre mixte bois alu… A cela s’ajoutent le design, les dimensions et les options de personnalisation, ainsi que les conseils d’utilisation et d’entretien.

Pour ceux qui apprécient de dormir la fenêtre ouverte, une fenêtre avec une ouverture oscillo-battante est recommandée. Ainsi, passer par un installateur de fenêtre à Montpellier est par exemple une excellente option si l’on vit dans cette région où il règne un climat particulièrement chaud en été. Dans les régions où les températures sont moins élevées, un artisan recommandera la fenêtre en PVC qui ne nécessite pas une grande ouverture. Naturellement, le recours à un professionnel est incontournable pour l’installation d’une baie vitrée qui doit respecter des normes techniques particulières.

Il est à rappeler qu’un devis donné par un installateur de fenêtre a une valeur légale et engage le professionnel et son client. Il est donc plus que recommandé de bien lire le document avant de le signer, car une annulation ou une modification de l’intervention nécessite l’accord de l’artisan, ce qui peut être problématique dans le cas d’une installation sur mesure. Le client doit donc poser des questions sur les points qui ne lui semblent pas clairs, et le poseur est tenu d’y répondre sans ambiguïté. Par ailleurs, un devis de pose de fenêtre doit mentionner le prix HT et TTC, les coordonnées du client et la nature précise du chantier.

Des conseils pour trouver le bon artisan

La sélection d’un installateur de fenêtre doit se faire à tête reposée. Le bouche à oreille est particulièrement efficace, car on peut poser des questions aux anciens clients sur les réalisations de l’artisan. Un installateur de fenêtre à Montpellier est donc par exemple tout indiqué pour un chantier dans le département de l’Hérault, car ce circuit n’est possible qu’avec la proximité. La réactivité et la précision des réponses apportées par le professionnel sont aussi d’excellents indices de fiabilité.

Un bon installateur de fenêtre se déplacera au domicile de son client pour déterminer le coût exact du chantier. Il est cependant à préciser que le devis qu’il aura fourni peut être gratuit ou payant, et il convient de s’en assurer lors des échanges téléphoniques. Et pour trouver le meilleur rapport qualité-prix, faire jouer la concurrence en comparant les offres et les prestations correspondant aux prix indiqués est une méthode imparable. Des labels permettent également de choisir les bonnes fenêtres et le bon installateur.

Quels sont les aides disponibles pour diminuer le coût ?

En passant par un installateur de fenêtre professionnel, on peut prétendre aux aides de l’Etat pour faire baisser le montant à débourser. Ces aides et subventions concernent principalement les fenêtres dans les bâtiments anciens. Parmi ces coups de pouce figure le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) qui s’applique à la pose et à la rénovation de fenêtre dans l’objectif d’optimiser la consommation d’énergie liée au chauffage. A noter qu’en 2020, le CITE a été transformé en prime pour les ménages modestes et prolongé jusqu’au 31 décembre pour les ménages non éligibles à la prime.

Pour l’installation de fenêtres, le CITE permet de bénéficier d’une remise fiscale de 15% avec cependant un plafond de 8 000 euros pour un ménage composé d’une personne seule et de 16 000 euros pour un couple. Une majoration de 400 euros est applicable par personne à charges. Il est à rappeler qu’aucune condition de ressources n’est demandée pour le CITE fenêtres, mais le propriétaire doit choisir des fenêtres à bon indice d’isolation et faire appel à un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE) pour l’achat et la pose de ses fenêtres.