Image default
Sciences et Technologies

Tout comprendre sur le marquage industriel

Notez cet article

Le marquage industriel est une technique d’impression de caractères et d’images sur des matières de différents types comme le papier, le tissu, le bois, le métal. Cette technique fait appel à l’usage de plusieurs outils et appareils de marquage tous aussi sophistiqués et possédant chacun ses spécificités. Selon que l’on veuille avoir un marquage permanent ou non ou en tenant compte du matériau à marquer l’on peut recourir au : marquage laser, marquage électronique, marquage par rayage ou marquage par percussion. Chacun d’eux possédant des atouts uniques, mais aussi des défauts qui n’altèrent en rien la qualité de leur production. Si vous souhaitez tout savoir du marquage industriel et de ses techniques, la lecture de cet article pourrait vous être bien utile.

Le marquage sur tissu

Le tissu est la matière la plus légère et la simple sur laquelle l’on peut faire un marquage industriel. Souvent très fragile, il doit être manipulé avec délicatesse et soin pour éviter de l’abîmer lorsqu’on le marque Ainsi, il faut des techniques de marquage peu agressives. Pour ce genre de matériau, le marquage à chaud ou le marquage à jet d’encre conviennent le mieux. Ces marquages qui offrent plus de style et de beauté à votre logo.

Le marquage sur bois ou sur métal

Le bois et le métal sont des matériaux plus durs que le tissu. Les marquer nécessite alors plus de pression et plus d’agressivité de la part de la machine. Cette machine devra pour réaliser le marquage en déformant la matière seulement à l’endroit où elle doit être marquée. Sur un vélo, un meuble ou une voiture, on peut vouloir que le marquage soit modifiable à tout moment ou pas. On pourra recourir à plusieurs techniques de marquages notamment le marquage électronique, le marquage au laser, le marquage au jet d’encre, le marquage par rayage ou le marquage par micro percussion.

Le marquage superficiel

Il s’agit d’un marquage non-permanent sur des matériaux. On marque la matière dans l’intention de modifier le motif ou le caractère dès que cela sera nécessaire. Le marquage superficiel peut se faire sur tout type de matériaux, mais cela dépend de la technique de marquage utilisée. Parmi les techniques de marquage superficiel les plus connues dans l’industrie, nous pouvons citer : le marquage à jet d’encre, très utilisé dans l’aéronautique, le marquage à chaud pour sa légèreté et quelques types de marquage laser notamment celui au dioxyde de carbone ou à la fibre.

Le marquage permanent

Ce type de marquage reste graver à jamais sur le matériau. Une fois qu’il est réalisé, il ne peut plus être effacé. C’est pour cela qu’on l’appelle marquage irréversible. Le marquage permanent requiert l’usage d’appareils très sophistiqués et résistants, car les matériaux à marquer sont souvent très durs. Ces machines à impression durable devront aussi être très pratiques et s’adapter à une large gamme de surface. Les types de marquage permettant de graver définitivement des images ou des caractères sur des matériaux sont : le marquage électronique, le marquage par micro percussion, le marquage par rayage et le marquage laser.